Logo du site
Calliope | Università di Corsica
Corrélats  |

2021 année Dante

CYCLE DANTE EN CORSE 2021

 

10/10/2020, CORTE

                   Projet Calliope Dante en paghjella. Présentation du programme de réappropriation dans la culture corse d’anciennes traditions poétiques et musicales méditerranéennes, incluant l’enregistrement sur CD du poème de Dante chanté par l’ensemble polyphonique A Ricuccata. Projet associé à la réalisation multimédia de Ghislaine Avan sur le texte de la Divine Comédie (enregistrement de lecteurs du monde entier lisant des extraits du poème dans toutes les langues).

 

MARS-AVRIL 2021, CORTE-BASTIA

                Projet Calliope : Ateliers publics d’interprétation musicale, lecture et traduction de la Comédie de Dante et de parodies de l’Infernu composées par des poètes corses du début du XXe siècle (livre à paraître en septembre 2021 aux éditions Albiana dans la Collection Estru Mediterraniude la Chaire Esprit méditerranéen Paul Valéry). En partenariat avec l’ensemble A Ricuccata (Francescu Berlinghi), la Société Dante Alighieri et la compagnie Teatreuropa (Orlando Forioso). Ateliers participatifs ouverts à tous, organisés sur plusieurs sites avec les enseignants d’italien de l’Université de Corse et des Lycées.

 

PRINTEMPS-ÉTÉ 2021, CORTE, BASTIA, AJACCIO

                Lectura Dantis : cycle de conférences et concerts-lectures multimédias sur plusieurs sites, expériences participatives de lecture et d’interprétation en partenariat avec Orlando Forioso et la Société Dante de Bastia. Inventaire et présentation publique des éditions illustrées de Dante conservées dans les bibliothèques de Corse, dont un très rare incunable imprimé à Venise en 1491 (Bibliothèque Patrimoniale de Bastia).

                  Ateliers d’improvisation poétique en lien avec l’Université de Florence.

 

AUTOUR DU 14 SEPTEMBRE 2021, BASTIA/FIRENZE

        Dante, la Corse et les arts : Colloque international organisé par Françoise Graziani (Chaire Esprit Méditerranéen) en partenariat avec la Société Dante Alighieri de Bastia et l’Université de Florence. Rencontre interdisciplinaire en deux volets associant des spécialistes de littérature, histoire de l’art et musicologie au Musée des Gouverneurs puis à Florence.

            Dante in paghjella : Concert de l’ensemble polyphonique A Ricuccata, qui interprètera in situ, devant les œuvres de Jean-Paul Marcheschi, de nouveaux extraits inédits de la Comédie pour la sortie du disque illustré par le peintre et produit par la CdC dans le cadre du projet Calliope.

             Concert de musique ancienne mêlant les traditions savantes et populaires corses et toscanes, sous la direction de Francis Biggi (partenariat avec la Haute Ecole de Musique de Genève).

             Inferni : Publication d’un recueil de parodies satiriques composées par d’anciens poètes corses interprétant au présent l’Enfer dantesque. Texte bilingue établi par Pierre Santucci, traduit par Marie-Jean Vinciguerra et préfacé par Jacques Fusina (Albiana, coll. Estru Mediterraniu).

                Le La du monde : projection intégrale au Théâtre de Verdure de la Citadelle de Bastia du film de Ghislaine Avan (lectures d’extraits de la Comédie dans toutes les langues du monde, dont la langue corse).

 

A l'occasion du lancement du projet Calliope prévu pour le 10 octobre, Ghislaine Avan était en Corse pour mettre au point un partenariat avec François Berlinghi et A Riccucata en vue d'une création qui aboutira le 14 septembre 2021, à l'occasion des 700 ans de la mort de Dante.

Durant son séjour, elle a pu rencontrer des chercheurs et d'autres intervenants culturels liés à la présence de Dante en Corse, et s'est attelée à l'enregistrement de plusieurs lectures en vue de la réalisation de son projet Le LA du monde. 

 

 

Durant sa mission en Corse du 10 au 14 octobre 2020, Ghislaine Avan a eu l'occasion de rencontrer Vincenzo Reina Li Crapi, enseignant chercheur en littérature à l'Universtà di Corsica. Tous les deux ont partagé leur passion commune pour Dante et ont ainsi permis de rendre compte des émotions que suscite Il Sommo poeta dans le monde entier et, notamment ici, au sein du peuple corse qui écoutait avec intérêt l'extrait de L'Enfer, lu par Vincenzo, dans une cave à vin cortenaise.

   

 

Page mise à jour le 19/02/2021 par BOURGEOIS BENJAMIN